Comment préparer une lettre de présentation accrocheuse | Ordre des administrateurs agréés du Québec

Comment préparer une lettre de présentation accrocheuse

Publié le : 17 octobre 2017 | Dernière modification le : 20 octobre 2017

La lettre de présentation - aussi appelée lettre de motivation - ne sera lue par le recruteur que si votre C.V. a retenu son attention. Il faut toutefois la peaufiner, car c’est elle qui vous ouvrira les portes de l’entrevue…

Personnalisez votre lettre

Rien de pire que de faire parvenir à un recruteur une lettre de motivation qui n’est manifestement qu’un «copier-coller» d’un modèle utilisé pour répondre à plusieurs autres offres d’emploi. Attention à la formule de politesse finale, car on oublie souvent de changer le nom du destinataire.

Faites vos devoirs

Arrimez votre lettre de motivation à la réalité de l’entreprise et du poste.  Renseignez-vous sur la compagnie, visitez son site web, montrez que vous connaissez ses projets. «Les recruteurs apprécient quand ils constatent que le candidat a fait ses propres recherches, cela démontre son intérêt», explique Marc-André Robert, CRHA, Adm. A., associé chez Global Ressources Humaines.

Ce qu’il faut retrouver

Dans une lettre de motivation, on devrait retrouver les éléments suivants selon Marc-André Robert : tout d’abord pourquoi on veut travailler pour l’entreprise, puis les raisons pour lesquelles le poste nous intéresse, suivies par des exemples concrets démontrant que cet emploi est fait pour nous. À la fin de la lettre, on indique que l’on est disponible pour l’entrevue. Et bien sûr, on soigne la présentation et on évite les fautes d’orthographe. Cela semble être une évidence, mais c’est pourtant un problème récurrent.

Pas d’expérience ?

Vous êtes un jeune diplômé avec peu ou pas d’expérience sur le marché du travail ? Vous êtes un nouvel arrivant et vous n’avez jamais travaillé au Québec ? La lettre doit être d’autant plus intéressante et personnalisée.

Captez l’intérêt du lecteur en illustrant de quelle façon vos expériences passées – même s’il ne s’agit que de bénévolat, d’activités parascolaires ou encore de petits emplois durant les études – démontrent concrètement que vous possédez les qualités requises pour le poste. N’oubliez pas : le recruteur recherche aussi un candidat qui correspond aux valeurs de l’entreprise. Si vous réussissez à lui prouver que vous avez le bon profil, vous décrocherez assurément une entrevue !

Propos recueillis par Emmanuelle Gril, journaliste

Imprimer