Henri Haddad | Ordre des administrateurs agréés du Québec

Portraits d’Adm.A.

Henri Haddad

Adm.A.

PDG fondateur de Globales

Publié le : 30 juin 2016

Henri Haddad est un jeune professionnel pressé et décidé, aux ambitions mûrement réfléchies. Il est membre de l’Ordre des Adm.A. depuis 2015 et s'implique comme bénévole pour les événements liés à la gestion de copropriété.

1. Avez-vous eu un parcours éducatif linéaire ? Avez-vous très vite su quel type de carrière vous souhaitiez ?

J'ai grandi à Terrebonne, en banlieue de Montréal. J'ai obtenu un diplôme d'études collégiales en techniques administratives avec une spécialisation en marketing au collège Rosemont en 2003. Je me suis ensuite inscrit à l'école des hautes études commerciales de Montréal et obtenu un baccalauréat en gestion spécialisée en finance immobilière en 2012. Pendant ma formation, j'ai fait l'acquisition d'un immeuble à revenus qui demandait plusieurs travaux. Dès que les travaux de l'immeuble ont été exécutés, j'ai fait l'acquisition d'un autre immeuble dans des conditions similaires et ainsi de suite. C'est comme ça que j'ai découvert ma passion pour l'investissement immobilier.

2. Vous êtes PDG fondateur de Globales. Vous êtes plutôt spécialisé en gestion immobilière locative. Une raison particulière ?

C'est la suite logique de mon parcours. Après avoir réalisé plusieurs investissements dans des immeubles à revenus, j'étais à la tête d'un parc immobilier. Après quelques années de gestion "à la bonne franquette", un système plus organisé s'est mis en place. Voyant l'efficience du processus, j'ai offert mes services de gestion à d'autres investisseurs et, par la suite, à des syndicats de copropriétés.

3. Quelle vision avez-vous pour votre entreprise ?

Faire l’acquisition d’au moins deux immeubles à revenus par année pendant les trois prochaines années.

4. Que pensez-vous du marché immobilier à Montréal ?

Le marché immobilier se porte bien à Montréal, il est équilibré. Les prix sont en légère croissance sur une période de douze mois. Si on le compare au marché de Toronto et de Vancouver, il n'y a pas d'inquiétude à avoir, selon moi. Du point de vue du marché locatif, ma spécialité, ça va bien aussi. Le taux de vacance se situe dans une zone souhaitable, malgré une légère augmentation cette année. Pour un investisseur, il faut dénicher son "trésor", peu importe les conditions du marché. Il y aura toujours des opportunités à saisir, il s'agit de rester à l'affût.

5. Un quartier en particulier vous attire-t-il en raison de son développement, son dynamisme, ses innovations ?

Urbanova à Terrebonne. C'est le plus grand projet écoresponsable au Canada qui pourra accueillir jusqu’à 35 000 nouveaux résidents. Urbanova a pour objectif de prioriser un projet à l'échelle humaine et d'intégrer efficacement et de façon novatrice les aspects environnementaux, sociaux et économiques du développement durable. Le projet prévoit la mixité sociale par l’implantation de pôles d’emploi accessible à pied et à vélo tout en protégeant les milieux naturels.

Je vous invite à visiter le site internet pour en savoir plus : www.urbanova.ca

6. Vous êtes un jeune membre de l’Ordre. Quelle est la valeur ajoutée du titre Adm.A. pour vous?

Ma famille m’a transmis des valeurs ; l’école, des connaissances et la vie, de l’expérience. L’Ordre m’a transmis la déontologie professionnelle. De plus, elle m’amène une foule d’informations et d’activités de réseautage. Chaque conversation avec mes pairs constitue une source d’inspiration afin de me perfectionner dans mon art. D’autre part, le titre offre aux parties prenantes une protection supplémentaire ainsi qu’une garantie de hauts standards professionnels.

7. Des sites Internet ou des revues que vous conseillez dans le domaine de l’immobilier ?

Immobilier 2.0 (blogue)
Revue Condoliaison (existe en version imprimée)
Mordus d'immobilier (blogue et magazine)

EN RAFALE

  • Un projet immobilier ou une réalisation immobilière qui vous fait rêver
    Dubaï, que ce soit pour la construction de ses gratte-ciel comme le Burj Khalifa ou le Burj Al Arab ou tout simplement pour la création des îles Palm.
  • Un édifice historique que vous aimez particulièrement
    La Maison Bélisle. Située à deux pas de l'Île-des-Moulins, la Maison Bélisle a été construite au cours de l'été de 1759. Il s'agit de la plus vieille maison préservée du Vieux‑Terrebonne.
  • Un objet de la vie courante que vous trouvez beau en raison de son design ou de son objectif
    Quand je regarde un bâtiment, ce que je remarque en premier c’est son architecture. Celui-ci reflète la vision de l’architecte, du propriétaire et du donneur d’ordre. Souvent, des acteurs qui n’occupent pas le bâtiment. Tandis que les fauteuils reflètent plutôt les goûts des individus qui occupent les lieux. Il y a presque autant de style de fauteuils dans les pièces qu’il y a de gens.
  • Dernière ville visitée qui vous a charmé
    Amsterdam, pour son architecture, ses couleurs, les canaux qui coulent dans la ville, les trams et bien sûr sa culture.

 

Les informations contenues dans ce portrait sont exactes à la date de publication, soit en juin 2016.

Imprimer