Assurer son leadership en temps de crise | Ordre des administrateurs agréés du Québec

Gestion - Articles, chroniques, outils

Assurer son leadership en temps de crise

Catherine Émond, Adm.A., CRHA, ESP
  • Catherine Émond
  • Adm.A, CRHA, SCP
  • Consultante en management stratégique et coach d’affaires

Publié le : 31 mars 2020

Tout le Québec retient présentement son souffle et l’économie mondiale est sur pause. Nous vivons actuellement une situation sans précédent, qui transformera le monde tel que nous le connaissons, tous domaines confondus. Dans ce tourbillon, dirigeants, gestionnaires, entrepreneurs se demandent tous comment assurer leur leadership et s’adapter à cette nouvelle réalité.

Reconnaître le changement

Nous sommes confrontés à quelque chose de nouveau, d’inconnu. Nous ressentons un profond sentiment de perte de contrôle, qui va même nous pousser à nous questionner sur notre identité. Personne ne peut prédire ce qui se produira dans les prochaines semaines ou les prochains mois. Face à cette situation, où tous les éléments générateurs de stress, d’angoisse et d’anxiété sont présents, les individus réagissent de façon différente, selon leur degré de tolérance à ces agresseurs subtils, selon leur expérience, leur situation personnelle et leur capacité à faire face à celle-ci. Que ce soit la perte d’un travail, l’isolement, les difficultés de leur entreprise : tout y est  ! Et cela, c’est sans compter les éléments de santé qui s’ajoutent, celle de leurs parents, de leur famille, de leur conjoint ou conjointe et la leur.

Que va-t-il se passer une fois la pandémie terminée ?

Ce changement très subit, rapide et non voulu, a provoqué un choc qui nous entraîne dans une courbe irréversible.

« L’avenir ne sera plus jamais le même » ni meilleur ni pire, mais différent  !

Selon Elisabeth Kübler-Ross, psychiatre et psychologue suisse, ce processus de changement, appliqué depuis de nombreuses années dans le milieu des affaires, suit un cheminement qui passe par plusieurs étapes. Selon chaque personne et selon le contexte, ces étapes sont plus ou moins longues, plus ou moins intenses, mais chacune est un passage obligé.

La courbe du changement - Avril 2020 | Catherine Émond, Adm.A.En tant que leader, l’une des premières choses que vous devez faire est d’écouter et d’accueillir, vos propres émotions, afin de faire de même pour vos employés. Que ce soit la colère, la peur, la tristesse : elles sont toutes normales et répondent à un besoin qui leur est propre (courbe de gauche). Soyez humain, car vos employés ont besoin de ce leader près d’eux, qui cherche à les comprendre avant d’être compris, qui les écoute avant de chercher à être écouté. En procédant ainsi, vous renforcez leur sentiment de sécurité.

Nous sommes tous complètement en dehors de notre zone de confort et avons tous perdu nos repères. Par conséquent, les employés ont besoin de sentir, plus que tout, qu’ils peuvent faire confiance à leur leader. Soulignez les gestes de solidarité et encouragez les gens à être altruistes et généreux avec chacun. Plus que jamais, les gens seront emportés dans cet élan de bienveillance et de soutien, mais il faut également considérer que, en tant qu’êtres humains, nous avons tous besoin de sentir l’humanité et l’empathie de nos dirigeants, quels qu’ils soient. Vos employés ont besoin de sentir que vous êtes présent et disponible pour eux.

La communication, un facteur essentiel

La communication prend toute son importance en gestion de crise. Nous n’avons qu’à penser à notre premier ministre François Legault qui présente un point de presse tous les jours à la même heure. Faites-en autant dans vos organisations. Vos employés ont besoin d’être informés.

Votre communication doit démontrer une grande transparence, de l’intégrité et de l’authenticité. Faites ce que vous dites et dites ce que vous faites ! Comme le disent les Anglais : Walk the talk ! Vous n’avez pas toutes les réponses : n’ayez pas peur de l’affirmer. Prenez des notes et vous pourrez y revenir quand vous aurez plus d’information.

Démontrez les moyens mis en place jusqu’à maintenant et ceux à venir. Profitez-en pour réitérer vos valeurs d’entreprise et parlez d’avenir (courbe de droite). On cherche à faire passer nos employés d’une courbe à l’autre.

Ici, ce n’est pas qu’une question de message, mais de pratique avant tout. Votre communication doit être régulière et vous devez être présent à toutes les communications. Planifiez un créneau horaire régulier que vous respecterez. Favorisez la communication directe, en utilisant les moyens pertinents. En ces temps de crise, les gens ont davantage besoin d’une présence et d’une communication optimale.

Vous n’avez rien à communiquer ? Qu’à cela ne tienne ! Réitérez ce qui a déjà été fait, les bons coups, les ajustements, les gestes de solidarité.

Profitez-en pour solliciter l’opinion de vos employés. Vous les inciterez ainsi à l’action (courbe de droite). N’oubliez pas : vous êtes le point qui relie vos employés entre eux, à vos entreprises et à vous.

La communication entraîne plusieurs bénéfices tels que : briser l’isolement, diminuer la distance psychologique, sécuriser, soutenir le sentiment d’appartenance, renforcer les liens, susciter l’engagement et surtout, vous préparer, tous ensemble, pour l’avenir.

Adaptation

Ce n’est pas l’espèce la plus forte qui survit, ni même la plus intelligente. C’est celle qui s’adapte le mieux au changement. 

Charles Darwin

Comme exposé plus haut, nous n’avons pas le contrôle sur les évènements actuels. Toutefois, nous avons le contrôle sur nos réactions, ce que nous ferons des apprentissages effectués, la manière dont nous construirons l’après. Parce qu’il y aura un après ! Profitez de l’occasion pour revoir vos façons de faire, pour innover. Mettez à contribution vos employés et vos équipes. Former vos employés, grâce aux nombreuses formations en ligne offertes : c’est une excellente occasion d’améliorer les compétences de vos employés. Mettez en place des plans de développement. Revoyez votre planification stratégique afin de vous ajuster. Tous ces gestes vous permettront de vous adapter et de vous préparer au retour, dont nous ne savons toujours rien.

En conclusion, les mesures que vous décidez d’adopter aujourd’hui auront un impact sur l’avenir. Vous jouez un rôle important en tant que leader et vous êtes observés. Appuyez-vous sur des comportements qui font votre succès en temps normal et élargissez vos pensées. Osez réfléchir autrement, en confrontant vos pensées et barrières limitatives. Le coaching peut être une bonne façon d’y parvenir. N’ayez pas peur d’innover et d’impliquer vos employés. Ceux qui réussiront à passer au travers cette crise seront ceux qui auront réussi à faire différemment et qui auront planifié l’avenir.

 Article coécrit avec Claude Riverin, Adm.A.

Imprimer

Catherine Émond, Adm.A., CRHA, ESP
  • Consultante en management stratégique et coach d’affaires