Trois livres, une connexion | Ordre des administrateurs agréés du Québec

Gestion - Articles, chroniques, outils

Trois livres, une connexion

Lizette Flores, Adm.A.
  • Lizette Flores
  • Adm.A.
  • Directrice générale | Maison de la famille des maskoutains

Publié le : 30 juin 2020

Sans aucun doute, ces mois de printemps 2020 ont été un chemin vers l’inconnu pour tous. Explorons ensemble des éléments de notre réalité en temps de pandémie, de nos projets d’avenir et de notre propre rôle grâce à ces trois livres.

Les pieds bien ancrés par terre…

Il est commun d’interpréter le monde selon notre propre vision, notre accès à l’information et nos croyances. Cependant, en tant que gestionnaires, nous avons le devoir de lire le contexte qui entoure notre environnement de travail et de tirer des conclusions basées sur les faits afin d’éviter des erreurs coûteuses ou des conséquences graves sur les gens.

Factfulness est le chef-d’œuvre posthume de Hans Rosling. Le début de l’ouvrage est assez révélateur et très drôle : vous devez répondre à un questionnaire sur vos connaissances du monde. Vous découvrirez que même après tous vos diplômes, vos expériences et votre vécu, votre pointage ne dépassera pas celui obtenu par les chimpanzés pour le même test. Pourquoi ? Parce que notre idée du monde est systématiquement fausse.

L’auteur identifie les instincts qui nous conduisent à notre fausse vision du monde et il nous aide à les contrer afin d’avoir un regard plus rigoureux de la réalité.

Par exemple, l’instinct du fossé, c’est le préjugé « nous contre eux », « pays riches contre pays pauvres ».  Pour analyser le monde et vaincre nos idées préconçues, il propose de remplacer les expressions « pays en développement », et « tiers ou premier monde » par une catégorisation de quatre niveaux basés sur le revenu. La Banque Mondiale utilise présentement ces quatre niveaux qui sont basés sur des données réelles. Si vous voulez comprendre la croissance économique, la mobilité, l’état de l’éducation, l’accessibilité des ressources et les tendances politiques et sociales dans le monde, ces catégories doivent devenir le cadre de référence.

Vous reconnaitrez facilement dans votre quotidien l’instinct négatif, celui de la ligne droite et de la peur qui nous conduisent à la conclusion que les choses sont toutes « mauvaises » ou que les choses ne font que s’empirer. Moins évident est de reconnaitre l’instinct de la taille : nous croyons que notre mode de vie occidental exerce une supériorité quelconque. Cependant, lorsque nous analysons les données, nous prenons conscience de l’évolution de cette réalité. À découvrir dans le livre !

L’auteur nous donne des conseils pratiques pour contrer la généralisation, l’instinct de la destinée, de la perspective unique, du blâme, de l’urgence, bref, contrer tout ce qui nuit à notre jugement et à notre capacité à voir notre réalité telle qu’elle est.

... la tête dans les nuages...

Une fois que nous avons analysé le monde basé sur des données, que fait-on de cela ?

Nous vivons un moment unique, où l’imagination rejoint les revendications sociales. Nos systèmes sont mis à l’épreuve et notre avenir se bâtit au fur et à mesure. Alors, pourquoi ne pas rêver ?

Utopies réalistes pourrait sembler être de la fiction. Mais Rutger Bregman est un philosophe reconnu qui analyse les transitions économiques et le progrès au cours de l’histoire humaine.

Suite logique de Factfulness, l’auteur de ce livre utilise les données de Hans Rosling pour bien ancrer ses trois propositions : le revenu de base pour tous, la semaine de travail de 15 heures et l’ouverture des frontières.

L’un des concepts à retenir est celui de la différence entre le travail qui « crée de la valeur », comme l’éducation et la santé, et celui qui « déplace de la valeur », comme les services financiers. Notre obsession pour l’efficacité et la performance nous a amené au point de rupture entre l’humain et le profit. Pensons aux revendications de nos professionnels de la santé pendant la pandémie de COVID-19 !

Sa proposition de « semaine de 15 heures de travail » pourrait nous donner des frissons juste à y penser. Nous avons des attentes envers les employés et encore plus envers nous-mêmes, nous ne comptons pas les heures et nous sommes fiers de ce fait. Pourtant, toutes les propositions faites sont bien argumentées et appuyées par des données réelles. Nous découvrons que parfois, les rêves et idées qui sortent du cadre ne sont pas si impossibles à réaliser.

... et la montre au fond du lac ?

J’ai perdu ma montre au fond du lac de Rémi Tremblay vient compléter le trio. Ce livre nous rappelle qu’en ces moments de remise en question collective, la rencontre de soi est indispensable dans notre tâche de gestionnaire. Si vous n’avez pas peur d’entamer une réflexion profonde et de jeter un regard honnête sur vos agissements, ce livre est pour vous.

L’auteur aborde les trois qualités essentielles du leader : le courage, l’humilité et l’amour envers tous. Il nous amène à nous poser de difficiles questions : En quoi suis-je le plus utile ? Comment admettre la réalité telle qu’elle est ? Pourquoi devrais-je avoir recours au silence en tant que leader ? Quelle est la différence entre un bon patron et un patron « gentil » ?

Riche en histoires de gestionnaires qui ont grandi grâce à ce cheminement d’introspection, vous devrez vous laisser guider page après page sans jugement. Qui sait ? Peut-être aurez-vous une compréhension accrue de votre place comme leader dans cette réalité.

La connexion entre ces trois livres est la réalité « telle qu’elle est » : savoir la reconnaître, l’accepter, mettre de côté notre propre jugement et agir pour le bénéfice des tous. En sachant lire la réalité, nous pouvons imaginer l’avenir. En connaissant notre propre rôle, nous pouvons inspirer les autres et les rassembler vers cet avenir que nous voulons construire ensemble.

Factfulness, Hans Rosling avec Ola Rosling et Anna Rosling Rönlund, Flammarion, 2019.

Utopies réalistesRutger Bregman, JC Lattes, Seuil, 2017

J'ai perdu ma montre au fond du lac : retrouver la tranquilité pour mieux gérer, mieux vivre, Rémi Tremblay avec Diane Bérard, Guy St-Jean Éditeur, 2019 (nouvelle édition)

 

Imprimer

Lizette Flores, Adm.A.
  • Directrice générale | Maison de la famille des maskoutains