Se préparer à vivre un changement | Ordre des administrateurs agréés du Québec

Gestion - Articles, chroniques, outils

Se préparer à vivre un changement

Christine Boulais, MBA, Adm.A., C.M.C.
  • Christine Boulais
  • MBA, Adm.A., C.M.C.
  • Conseillère en gestion du changement | Metro Richelieu

Publié le : 11 décembre 2020 | Dernière modification le : 17 décembre 2020

Il y a de cela quelques années, je me suis retrouvée à devoir gérer un changement d’envergure dans une organisation précédente et je dois avouer, qu’avec avec le recul, je réalise à quel point j’ai souffert de ne pas avoir été suffisamment bien préparée et de ne pas avoir eu à ma disposition les outils nécessaires pour bien planifier et exécuter cette transition.

Comme beaucoup de conseillers ou de gestionnaires, j’ai dû improviser la gestion du changement. Je n’avais alors jamais entendu parler de la gestion du changement et je n’étais pas familière avec les concepts entourant ce champ d’activité. Ce n’est que plus tard, lorsque j’ai eu des cours et que j’ai suivi des formations sur ce sujet que j’ai enfin pu comprendre les réactions auxquelles j’avais été confrontée lors de cette expérience et que j’ai pu constater que si j’avais été mieux préparée, j’aurais pu éviter plusieurs embuches.

Je suis convaincue que je ne suis pas la seule à m’être retrouvée dans une telle situation et je souhaite partager avec vous quelques éléments de réflexion qui pourraient vous aider à éviter certains écueils.

1) Prenez conscience de votre rôle

En tant que gestionnaire d’une équipe, vous avez un lien direct avec votre équipe. Vous êtes celui ou celle qui les accompagne au quotidien, celui ou celle qui connait les forces et les faiblesses de chacun d’entre eux et vous avez une influence directe sur eux. Ces derniers vous font confiance et ils vous côtoient au quotidien. Ainsi, vous avez un rôle important à jouer auprès d’eux.

En étant conscient de votre rôle, vous comprendrez que la façon dont vous-même réagissez face à un changement aura un impact sur votre équipe. Si vous avez vous-même une attitude négative face à un changement, ne soyez pas surpris que votre équipe soit réfractaire au changement. Si vous ne comprenez pas bien les enjeux et les motifs menant à la mise en place de ce changement ou encore si vous n’êtes pas convaincus vous-même des bienfaits de ces nouvelles façons de faire, votre équipe va le ressentir également. N’hésitez pas à vous renseigner, posez des questions, allez chercher des réponses, bref commencez d’abord par vous sensibiliser vous-même au changement afin de pouvoir sensibiliser votre équipe par la suite. Une fois que vous serez vous-même convaincus de l’importance et des bienfaits de mettre en place ce changement, vous serez alors plus à l’aise d’assumer votre rôle d’ambassadeur du changement et d’exercer une influence positive sur votre équipe.

2) Anticipez les résistances, le découragement et la baisse de performance

La résistance au changement est une réaction normale. Ne tombez pas dans le piège de penser que si un changement est désirable et que les motifs de le mettre en place sont valables, les gens adhéreront naturellement aux nouvelles façons de faire. Ce n’est pas le cas. Ne pensez pas non plus que l’absence de résistance est forcément une bonne nouvelle car cela pourrait être signe d’un désengagement total de votre équipe. Anticipez qu’il y aura des résistances et tentez de planifier à l’avance des actions pour minimiser ces dernières.

Il est également normal de voir émerger temporairement une petite baisse de moral et une petite baisse de la performance lorsqu’on débute de nouvelles pratiques, lorsqu’on est moins à l’aise avec les nouvelles façons de faire et lorsqu’on n’a pas encore développé de nouvelles habitudes. Soyez-en conscient. Ainsi, lorsque la réalité vous frappera, vous serez mieux préparés et vous saurez que cette baisse n’est que temporaire et que bientôt, ça ira mieux.

Je compare souvent la gestion du changement avec la perte de poids. Quand on veut perdre du poids, on a beau savoir qu’on veut perdre du poids et on a beau être convaincus de tous les bienfaits qu’on va en retirer une fois notre objectif atteint, mais il reste que dans la réalité, lorsqu’on se retrouve fatigués après une grosse journée de travail, la tentation est souvent plus grande de commander une pizza plutôt que de se cuisiner un bon repas santé. Sur le moment, il est plus facile de recourir à nos vieilles habitudes. On peut alors être découragés, on peut perdre la motivation. Cependant, si on maintient le cap et que progressivement de nouvelles habitudes se créent, il sera de plus en plus facile de continuer à bien manger jusqu’au jour où ça deviendra presque automatique et qu’on ne pensera même plus à commander une pizza !

3) Outillez et encouragez votre équipe

En tant que gestionnaire, n’oubliez pas que vous avez un rôle actif à jouer pour encadrer votre équipe et vous assurer que vos employés reçoivent la formation et l’information nécessaire pour mettre en place le changement. Ne sous-estimez pas le temps nécessaire pour apprendre et mettre en pratique les nouvelles connaissances.

De plus, prenez le temps de reconnaitre les efforts de votre équipe. Encouragez vos collaborateurs à expérimenter le changement, reconnaissez les bons coups et les succès car lorsqu’on voit que nos efforts commencent à porter fruits, il est encore plus encourageant de persévérer. N’hésitez pas à partager les résultats avec votre équipe. Une fois encore, c’est comme quand on essaie de perdre du poids et que le chiffre sur la balance commence à diminuer. Plus notre poids diminue, plus on est encouragés à continuer nos nouvelles habitudes. C’est la même chose avec le changement : plus on voit les bons résultats apparaitre, plus on est encouragés à continuer!

Finalement, n’oubliez pas que la plupart des changements se font progressivement alors soyez patient envers vous-même et envers votre équipe. Sur ce, je vous souhaite beaucoup de succès dans la mise en place de vos changements.

Voir le détail de l'atelier complémentaire dans le cadre des Mardis Conseil en Management

Imprimer

Christine Boulais, MBA, Adm.A., C.M.C.
  • Conseillère en gestion du changement | Metro Richelieu