En savoir plus sur la trousse à outils | Ordre des administrateurs agréés du Québec

En savoir plus sur la trousse à outils

Retour à l'accueil de la trousse >

Publié le : 25 janvier 2019

Objectif : accélérer l'intégration des immigrants

La décroissance et le vieillissement de la population frapperont l’économie du Québec de plein fouet. On a estimé qu’entre 2013 et 2022, près de 1,4 million d’emplois seraient à pourvoir au Québec, dont 1,1 million en raison des départs à la retraite. L’immigration s’avère un des moyens de relever le défi de la prospérité. Le gouvernement du Québec mise sur le potentiel des personnes immigrantes qualifiées pour contribuer au développement de nos entreprises.

Malheureusement, le défi de l’intégration en emploi des immigrants persiste. Le taux de chômage des immigrants arrivés depuis 5 ans ou moins s’élève à 18,5 % dans la région de Montréal, alors qu’il atteint 7 % dans la population née au Canada. Un taux plus élevé que celui constaté dans les autres grandes villes canadiennes.

Une étude réalisée en 2016 par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain vient apporter un éclairage inédit sur l’intégration des immigrants au marché du travail dans les postes de cadre. Selon cette enquête, les immigrants occupent 14 % des postes de cadre à Montréal, une proportion inférieure à celle des non-immigrants. Toutefois, les chefs d’entreprise sondés estiment que 38 % des employés qualifiés pour occuper les fonctions de gestion sont des personnes immigrantes. Malgré ce coup de sonde positif, des obstacles freinent l’ascension des immigrants vers des postes de gestionnaire, comme le démontre l’étude.

Trousse à outils pour les gestionnaires immigrants | Accélération de l’accession à des postes de gestionL’accession professionnelle des immigrants à des postes de gestionnaire est freinée par certains facteurs. La non-maîtrise du français et de la langue seconde, l’anglais, constitue le premier obstacle. Évidemment, les habiletés communicationnelles pour les gestionnaires sont essentielles. Ces barrières ne sont pas que langagières. En effet, la méconnaissance des styles de gestion et des codes culturels du Québec par les personnes immigrantes nuit à leur intégration dans des postes stratégiques en entreprise. D’autre part, le manque d’expérience ou la non-reconnaissance des expériences par les employeurs ralentit également leur progression. Il est notamment relevé dans l’étude « l’incapacité des employeurs à bien évaluer les acquis et l’expérience en l’absence de repères ».

C’est pourquoi l’Ordre a conçu une trousse à outils dont le but est de contribuer à l’accélération de l’intégration des immigrants dans des postes de gestionnaire. Celle-ci vise à accompagner et à soutenir tant les immigrants qualifiés que les chefs d’entreprise des PME. En somme, cette trousse stimulera le recrutement, la progression en emploi et la rétention des personnes immigrantes dans des postes stratégiques, en aidant les immigrants à mieux comprendre le marché du travail québécois et les chefs d’entreprise à mieux intégrer cette main-d’œuvre qualifiée.

Contenu et outils promotionnels

Imprimer