Développer / maintenir des alliances et des partenariats à l’interne et à l’externe | Ordre des administrateurs agréés du Québec

Développer / maintenir des alliances et des partenariats à l’interne et à l’externe

Analyse détaillée

    IDévelopper / maintenir des alliances et des partenariats à l’interne et à l’externe

    Gestes clés
    Pratiques recommandées

    A. Développer un réseau informel de contacts

    • S’investir en faisant du bénévolat
    • Participer à des événements de réseautage (ex. : chambres de commerce régionales)
    • Participer à des événements de réseautage destinés à des démographies spécifiques

    B. Développer un réseau formel de contacts (interne et externe)

    • Organiser des événements destinés aux gestionnaires et ou aux employés
    • Participer aux événements destinés aux gestionnaires et/ou employés
    • Joindre une association ou un ordre professionnel lié à la pratique
    • Prendre contact avec des pairs au sein de l’industrie
    Compétences transversales sollicitées
    • Faire preuve d’initiative (L15)
    • Manifester des habiletés politiques (L16)
    Outils
    Gestes clés
    Pratiques recommandées

    A. Analyser la capacité de l’organisation / service à remplir la mission / le mandat

    B. Dresser une liste des projets ou des besoins qui pourraient bénéficier d’un partenariat ou d’une alliance

    C. Comparer les effets du statu quo avec ceux d’une alliance / partenariat

    Compétences transversales sollicitées
    • Penser de façon stratégique (L3)
    • Faire preuve de jugement et de cohérence (L9)
    Outils
    Gestes clés
    Pratiques recommandées

    A. Élaborer le profil des alliés / partenaires recherchés

    • Considérer la complémentarité des expertises et des services offerts
    • Considérer la réputation et les valeurs des alliés / partenaires potentiels
    • Considérer l’intérêt manifesté et ressenti à l’égard d’une alliance / partenariat
    • Considérer la capacité et la volonté des alliés / partenaires potentiels de mettre à contribution leurs ressources pour assurer le succès de l’alliance ou du partenariat
    • Considérer la volonté de chaque allié / partenaire potentiel à conclure une entente écrite

    B. Identifier des alliés / partenaires potentiels selon le profil établi

    • Identifier des alliés à l’intérieur de l’organisation
    • Identifier des alliés / partenaires dans le même secteur d’industrie ou domaine professionnel
    • Identifier les alliés / partenaires potentiels à l’extérieur des cercles habituels
    Compétences transversales sollicitées
    • Penser de façon stratégique (L3)
    • Démontrer une capacité d’analyse (L5)
    Outils
    Gestes clés
    Pratiques recommandées

    A. Intéresser un allié / partenaire potentiel à participer à une rencontre exploratoire

    • Expliquer le contexte de cette recherche d’alliés / partenaires
    • Faire valoir l’intérêt mutuel d’une telle rencontre et le fait qu’elle n’engage à rien
    • Convenir de la date, de la durée de la rencontre et d’un lieu

    B. Préparer la rencontre

    • Articuler sa vision d’une alliance / partenariat potentiel en mettant en relief les avantages ou la valeur ajoutée que chacun pourrait en retirer
    • Faire une liste des points qu’on souhaite aborder / discuter tout en veillant à ce que la réunion conserve un caractère plutôt informel et relativement spontané

    C. Réussir la rencontre

    • Adopter une posture et des comportements appropriés (respect, souci de créer une ambiance agréable, écoute active, clarté dans ses propos, etc.)
    • Conclure sur une note positive quelle que soit l’issue de la rencontre
    Compétences transversales sollicitées
    • Faire preuve d’initiative (L15)
    • Manifester des habiletés politiques (L16)
    Outils
    Gestes clés
    Pratiques recommandées

    A. Rédiger une ébauche d’entente

    • Inclure des dispositions relatives à la création de l’alliance ou à la constitution du partenariat, aux aspects financiers et aux modalités de gestion
    • Inclure des dispositions relatives à l’éventualité d’une dissolution
    • Inclure toute autre disposition d’ordre général (ex. : durée et portée de l’entente, procédure d’amendement, etc.)
    • Inclure un préambule comprenant notamment un glossaire des termes utilisés, précisant le cadre légal et réglementaire auquel l’entente est assujettie, etc.

    B. Valider le projet d’entente auprès des parties signataires

    • Identifier les points d’accord
    • Identifier les points de divergence
    • Convenir, le cas échéant, de modifications ou d'ajouts

    C. Conclure l’entente

    • Procéder à une révision finale du projet d’entente
    • Obtenir les approbations et les signatures requises
    Compétences transversales sollicitées
    • Négocier (K5)
    • Faire preuve de rigueur et d’un souci du détail (L6)
    Outils
    Gestes clés
    Pratiques recommandées

    A. Convenir avec les alliés / partenaires d’une démarche menant à la dissolution et des conditions de succès

    • Référer et se conformer aux dispositions de l’entente conclue entre les alliés ou partenaires, le cas échéant
    • Identifier les étapes clés et les modalités afférentes
    • Établir un échéancier
    • Évaluer la pertinence de recourir à un médiateur

    B. Accorder une attention particulière aux effets possibles d’une dissolution

    • Considérer les enjeux de propriété intellectuelle, s’il y a lieu
    • Considérer les implications fiscales et financières
    • Considérer les effets possibles sur l’image et la réputation de chaque organisation concernée
    Compétences transversales sollicitées
    • Exercer un leadership (K6)
    • Faire preuve de jugement et de cohérence (L9)
    Outils
    Gestes clés
    Pratiques recommandées

    A. Dresser un bilan d’une alliance ou d’un partenariat

    • Identifier les coûts réels et les avantages pour toutes les parties
    • Identifier les obstacles, les impondérables ou les omissions
    • Comparer les résultats (coûts / avantages) avec les attentes originales des parties
    • Évaluer les effets qui n’avaient pas été prévus
    • Évaluer la qualité des relations avec le partenaire
    • Obtenir une rétroaction auprès des parties prenantes et des partenaires

    B. Formuler des recommandations

    • Mettre en relief les bonnes pratiques à conserver
    • Recommander des améliorations
    • Recommander des innovations
    Compétences transversales sollicitées
    • Démontrer une capacité d’analyse (L5)
    • Faire preuve de jugement et de cohérence (L9)
    Outils

    Légende

    Fiches pratiques

    Fiches pratiques

    Vidéos

    Vidéos

    Balados

    Balados

    Articles

    Articles

    Document

    Documents

    Conseils Conseils

    Conseils aux gestionnaires immigrants
    • La transparence et l’authenticité sont des compétences essentielles pour se constituer un réseau et tisser des alliances et des partenariats ;
    • Faire du bénévolat, par exemple dans un organisme sans but lucratif, est une manière très simple de s’introduire à la culture québécoise et de développer un premier réseau de relations.
    Conseils aux employeurs
    • Favoriser la diversité des compétences et des expériences incluant celles acquises à l’étranger dans une équipe de développement des affaires peut constituer un atout précieux ;
    • Certaines cultures reposent sur des valeurs davantage orientées vers la collaboration plutôt que la compétition, une approche très utile au moment de développer des alliances.